Christian Bobin – Mozart et la pluie

…………..

    Nous voulons être aimés. Vouloir est de trop dans cette phrase. Nous rêvons d’être aimés. Ce mot est plus juste: rêver. Nous rêvons sincèrement, naïvement d’être aimés. C’est ce que nous croyons, c’est ce dont nous rêvons. Naïvement, innocemment. Mais nous nous trompons sur notre croyance et sur notre rêve. Ce dont nous rêvons, en vérité, c’est d’être préférés – aimés, oui, mais un peu plus que les autres. Préférés. […] Nous confondons l’amour et la préférence, l’amour et la perfection, l’amour et le repos.
….
Christian Bobin – Mozart et la pluie
………….
….
….
………..
……..
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s