Christophe André

………….

Nous ne sommes pas maîtres de nos souvenirs.

 

 Ils vont et viennent malgré nous.

 

Ce que nous vivons nous transforme

et agit en nous sans notre volonté,

 parfois contre elle.

 

Il n’existe guère que deux façons de composer avec notre passé :

 la lutte ou l’armistice.

 

 La première est violente,

la seconde se doit d’être patiente.

 

L’une est usante,

 l’autre apaisante.

 

Les deux nécessitent un travail régulier,

 presque quotidien,

 parce que nous baladons avec nous

en permanence

 tout ce que nous avons vécu,

que nous le voulions ou non.

 

 

Christophe André

……

…………

Christophe André

……………

………………

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.