Longchen Rabjam – Gsung thor bu

……….

Tels les reflets à la surface d’un lac limpide,

La multiplicité des phénomènes se manifeste

Tout en étant dénuée d’existence propre,

Aujourd’hui même, acquiers la certitude

Que tout n’est que reflet de la vacuité.

 …………………

Longchen Rabjam – Gsung thor bu

…………

…………………..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s