Gil Fronsdal – L’attention

……………..

    Dans les enseignements du Bouddha, l’attention est ce qui nous permet d’observer le point de contact. L’attention suppose la connaissance de ce qui se passe dans le moment présent, pendant son déroulement même. La pratique de l’attention est un entraînement pour apprendre à ne pas nous perdre dans nos pensées, nos opinions et notre réactivité. C’est aussi un entraînement pour apprendre à voir les choses comme elles sont, et non pas à les voir à travers le filtre souvent distordu de nos idées et de nos interprétations, qui sont souvent préconçues.

    […]L’attention renforce notre capacité à éviter les impulsions nuisibles et à agir de manière bénéfique.  […] 

    Une des tâches fondamentales de l’attention est de nous aider à nous défaire de nos attachements. Il est en effet possible d’avoir un contact direct avec nous-mêmes et le monde qui soit caractérisé par l’absence d’attachement. La main fermée, la main qui se cramponne, la main qui résiste, peut se relâcher. Nous pouvons peut-être toucher cette terre qui est la nôtre avec la même douceur et tendresse que celles du Bouddha se penchant pour toucher la terre la nuit de son éveil, utilisa.

…….

Gil Fronsdal – Toucher le cœur du sujet

……….

…………….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s