Galway Kinnell

.

Le bourgeon
est à l’image de toutes choses
même de celles qui ne fleurissent pas
car tout fleurit,
de l’intérieur,
par une grâce intime ;
mais il faut parfois
réapprendre à toute chose sa beauté,
poser la main sur le front
 de la fleur
et lui redire avec des mots et des gestes
qu’elle est belle
jusqu’à ce qu’elle refleurisse de l’intérieur,
par une grâce intime.
.
 .
Galway Kinnell
.
.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s